Publié par Laisser un commentaire

Journal d'un député européen réticent: Bruxelles, c'est comme être pris au piège dans un Disneyland dystopique



'+
                                                'Il semble que quelque chose ne va pas
avec votre connexion Internet.
Veuillez actualiser la page et réessayer. ' +
                                            '
I Dans son journal de bord européen, directement du cœur de Bruxelles, l'eurodéputé du Parti du Brexit, John Longworth, se penche sur les absurdités de la vie au Parlement européen .
Me revoilà au Parlement européen, mais pas cette fois-ci à «l'étoile de la mort» à Strasbourg mais au Disneyland, le bâtiment du Parlement bruxellois, un bel édifice juste à côté de la Place Luxembourg restaurants, eux-mêmes emballés avec des fonctionnaires de l'UE marmonnant sur les largesses du contribuable.
Oui, le contribuable – vous et moi, chers lecteurs – vient de subir l'approbation du Parlement lors d'un vote en plénière en faveur d'une augmentation du budget de l'UE à 1 300 milliards d'euros, malgré le vote négatif de mes collègues et de moi-même. il. C’est plus d’un million, …
Abonné Imprimé? Cliquez ici
© Telegraph Media Group Limited 2019
Nous nous appuyons sur la publicité pour financer notre journalisme primé.
Nous vous invitons instamment à désactiver votre bloqueur de publicité pour le site Web de Telegraph afin que vous puissiez continuer à accéder à notre contenu de qualité à l'avenir.
Merci pour votre soutien.
Consultez nos instructions pour le blocage de l'adhésif .
page.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *