Publié par Laisser un commentaire

Un homme de 34 ans de Glendora décède d'une infection à coronavirus après avoir visité Disney World, selon des sources



Un homme de 34 ans qui a été testé positif pour l'infection à coronavirus après avoir visité Disney World et voyagé à l'aéroport international de Los Angeles au début du mois est décédé jeudi à un hôpital de Pasadena, selon des sources médicales et gouvernementales.
L'homme de Glendora, qui a passé près d'une semaine sur un ventilateur, souffrait de conditions médicales sous-jacentes, notamment d'asthme et de bronchite, ont indiqué les sources.
Le Times a choisi de ne pas de ne pas identifier l'homme pour empêcher sa famille d'être rejetée ou prise pour cible.
Les responsables de la santé du comté de Los Angeles ont annoncé jeudi qu'un homme âgé de 30 à 50 ans était décédé, devenant la deuxième personne du comté à mourir du COVID-19, la maladie causée par le coronavirus . Ils n'ont pas donné le nom de l'homme.
Barbara Ferrer, directrice du département de la santé publique du comté de L.A., a déclaré que l'homme vivait dans une "petite communauté dans la région près de Pasadena" et avait des problèmes de santé sous-jacents. Tous les cas dans le comté sont isolés et leurs contacts proches mis en quarantaine, a-t-elle déclaré.
«Je tiens à exprimer mes plus sincères condoléances à la famille et aux amis de la personne décédée», a déclaré Ferrer. "Je suis vraiment désolée pour votre perte, et j'espère que vous savez que nous, en tant que communauté, pleurons avec vous."
Jeudi, la sœur d'un homme de Glendora de 34 ans a posté sur Facebook que son frère "est allé d'être avec Jésus ce matin. »
« Il a beaucoup souffert et a bien combattu », a-t-elle dit.
Pendant six jours, sa sœur a repris sa page Facebook, publiant des mises à jour sur son état qui se détériore rapidement.
Il lui avait envoyé un SMS, a-t-elle écrit dimanche, qui disait: "Dis à mes amis."
L'homme avait des antécédents d'asthme et de bronchite fréquente lorsqu'il était enfant, mais il n'avait pas eu besoin d'un inhalateur depuis des années, écrit sa sœur.
«Il a battu le cancer des testicules en 2016 avec une chirurgie seule», a-t-elle écrit dimanche. "2020, il battra COVID-19."
Selon sa sœur, l'homme s'est envolé de LAX à Orlando, en Floride, pour une conférence de travail le 2 mars. Il était en bonne santé.
Il a prolongé son voyage de deux jours pour visiter Disney World et Universal Studios avec des amis. Le 7 mars, écrit-elle, il a développé une toux. Le lendemain, il a commencé à cracher du sang.
L'homme est retourné à LAX le 9 mars et "est allé directement aux urgences avec une forte fièvre", a écrit sa sœur. "Une radiographie pulmonaire a confirmé une pneumonie."
L'homme a été testé pour COVID-19, a reçu des liquides et une dose d'antibiotiques IV. Il a été renvoyé chez lui, a-t-elle écrit, et on lui a dit de surveiller ses symptômes et sa mise en quarantaine jusqu'à ce que les résultats reviennent.
Le 13 mars, écrit-elle, les résultats sont revenus positifs. Une ambulance est venue le chercher et l'a emmené aux urgences. Le lendemain matin, il a été emmené dans une unité de soins intensifs après qu'un scanner a montré que 60 à 70% de ses poumons étaient bloqués par une pneumonie, a-t-elle écrit.
«Peu de temps après son transfert aux soins intensifs, ils l'ont séduit et l'ont mis sur le ventilateur », a-t-elle écrit.
Pendant des jours, la sœur de l'homme a écrit à propos de médecins essayant différents médicaments antiviraux pendant qu'il était sous sédation et a dit à ses amis: "S'il vous plaît, continuez de prier."
Mardi, elle était pleine d'espoir, écrivant qu'il avait obtenu Remdesivir, un médicament antiviral qui a été administré à certains patients atteints de coronavirus et est testé dans des essais cliniques.
Il a «JUSTE OBTENU L'ANTIVIRAL !! MERCI JÉSUS!!" sa sœur a écrit mardi soir dans un message rempli d'émojis aux mains en prière.
Jeudi matin, écrit-elle, il est décédé.
«Nous sommes reconnaissants de tous les souvenirs amusants et heureux des moments que nous avons passés ensemble», a-t-elle écrit. «Merci à tous ceux qui ont prié. Nous vous aimons tous. »
Abonnez-vous pour un accès illimité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *