Publié par Laisser un commentaire

parc zoologique st martin la plaine

Le passage d’une ménagerie, principalement une gamme privée, à une institution publique a marqué le début du concept moderne du zoo. Les collections établies au cours du XIXe siècle ont commencé à s’appeler des zoos. Dans certains cas, c’était en toute simplicité la tendance lorsque les zoos étaient considérés, à la nuance de l’entretien ménager, comme des installations gérées par des professionnels, qu’ils le soient ou non. Dans d’autres cas, l’accent avait été mis sur l’éducation et la technique en l’occurence que sur le divertissement3.

En plus de ces organisations mondiales, certains zoos créent leurs propres associations ( comme le zoo de Doué-la-Fontaine en colaboration avec le zoo des Sables-d’Olonne avec leur union ‘ Ambassade animale ‘ ), ou participent activement à des projets de défense du milieu naturel ( Help Congo, par exemple ). nnLes zoos ont aussi une responsabilité éducatif dans la sensibilisation à la protection de la nature, en sensibilisant aux espèces menacées ou aux milieux d’origine naturelle ( comme Madagascar ou la forêt atlantique au Brésil ), auxquels les gens ont rarement l’occasion de s’intéresser dans d’autres circonstances. Parfois, ces actions sont menées en groupe, comme les journées amphibiens organisées en 2008 sous l’égide de la WAZA dans le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *