Publié par Laisser un commentaire

La carrière de joueur de Jim Playfair ici a été courte mais mouvementée



Le nouvel entraîneur associé des Oilers d'Edmonton, Jim Playfair, n'a disputé que deux matchs dans la LNH avec l'équipe dans les années 80, car il possédait une puissante défense à l'époque, mais il a réussi un but.
«Oui, j’ai marqué lors du match 13-4 contre New Jersey où Gretz a eu des ennuis (pour avoir appelé les Devils Mickey-Mouse)», a déclaré Playfair.
«Je pense que c’était la 11ème but et Wayne a amené la rondelle sur le banc. Playfair se mit à rire. "
Playfair, l'ancien entraîneur-chef des Flames de Calgary, n'a pas réussi à faire craquer les Oilers à l'époque avec Kevin Lowe, Paul Coffey, Charlie Huddy, Lee Fogolin, Randy Gregg et Don Jackson, puis Craig Muni sur le back-end. Il a joué pendant trois ans dans l'équipe agricole des Oilers en Nouvelle-Écosse, puis est devenu joueur autonome et a signé avec Chicago, l'organisation de la LNH qui comptait également des joueurs dans le club de la ferme partagée. Il entra dans la profession après avoir eu une rétine isolée.
Playfair a trois fils: Dylan, acteur; Austyn, une créatrice de mode; et Jackson, un joueur de hockey.
Austyn, un bon copain d’Auston Matthews, a commencé à concevoir des vêtements quand il s’est blessé à l’épaule en jouant pour les Américains de Tri-City. Il a acheté une machine à coudre Singer dans un magasin d’occasion et s’est inscrit à une école de mode à Vancouver. Dylan était au rez-de-chaussée de Letterkenny, la série télévisée canadienne à succès qui entamait sa septième année à l’origine de Crave TV et pour laquelle Hulu détient désormais les droits exclusifs aux États-Unis. Il joue Reilly dans la série filmée à Sudbury, en Ontario.
Jackson a également joué à Tri-City, est allé à Dalhousie et faisait partie de la Ligue de hockey de la côte est à Orlando l'année dernière.
***
Beaucoup d'intérêt pour la LNH à San Jose, l'ailier Joonas Donskoi de l'UFA, lors de cette rencontre. période, avec les Oilers l’ayant sur leur liste. Mais pas au sommet. Ils sont plus intéressés par l'ailier de Washington, Brett Connolly, ainsi que par un groupe important d'autres clubs après sa saison (22 buts, 46 points), mais avec seulement 8,33 millions de dollars d'espace supplémentaire, ils sont prêts à lui donner trois ans, par exemple. à 3,75 millions de dollars?
Il pourrait certainement faire partie des 6 meilleurs attaquants, mais ses statistiques (427 matchs joués, 155 points) sont similaires à celles de Oiler UFA Alex Chiasson (455 GP, 162 points). Le joueur local Daniel Carr, le meilleur attaquant de la Ligue américaine avec les Chicago Wolves, est une possibilité plus huileuse, mais comme Donskoi le serait dans une deuxième vague d'intérêt. Un autre nom à considérer: Noel Acciari, quatrième ligne de Boston, qui a joué 725 000 $ avec les Bruins l'an dernier, en jouant 13 minutes par match.
***
Philip Broberg, premier choix des Oilers vendredi dernier, était avec son équipe suédoise Hlinka-Gretzky en août dernier, se qualifiant pour la finale contre le Canada. «Nous sommes donc entrés dans le vestiaire (des Oilers) pour une tournée, alors je me sens à l'aise à Edmonton. Je me souviens des partisans (10 000) en finale », a déclaré Broberg, qui a joué avec deux formidables attaquants de 16 ans – Lucas Raymond et Alexander Holtz – qui pourraient figurer dans le top 3 du draft de la LNH en 2020.
Broberg soit rester à Skelleftea sur l'équipe suédoise de la Elite League sur laquelle Adam Larsson a déjà joué, soit il viendra jouer à Hamilton où l'ex-Oiler Steve Staios est le directeur général. «C’est tout ce que veut Edmonton», a déclaré Broberg, qui peut demander au défenseur du premier tour de Hawks, Adam Boqvist, comment il a aimé jouer à Londres la saison dernière. "Il s’agit de jouer contre des hommes de la SHL et si je venais ici (Canada), je jouerais sur la petite glace."
"Le joueur doit vouloir venir. Si vous forcez un joueur européen qui n’est pas prêt mentalement, cela ne fonctionnera pas. Philip est ouvert à cela. Nous devrons prendre une décision le mois prochain ", a déclaré Howson.
S'il reste à Skelleftea, il sera avec le choix de troisième tour des Oilers 2016, D Filip Berglund
et il connaît certainement Larsson. a joué pour Skelleftea lorsque le New Jersey l'a remporté à la quatrième place du classement général en 2011. «Avant de venir ici (brouillon, maintenant, camp de développement), j'étais là et je m'étais entraîné au même gymnase. Je ne lui ai pas parlé, mais je vois qu'il est un bon ouvrier (gymnase). "
***
Voilà: L'ailier Ostap Safin, qui a eu d'importants problèmes de hanche dernièrement année, il n’est pas là pour le développement parce qu’il s’est séparé l’épaule tard dans la saison junior à Halifax. L’ailier droit devrait être prêt pour le camp principal des Oilers (aucune intervention chirurgicale requise) et disputera sa première année professionnelle à Bakersfield… Le gardien de but russe Ilya Konovalov, troisième choix des Oiler, était au repêchage à Vancouver alors même qu’il n’avait pas des garanties qu'il serait choisi par n'importe qui, mais il n'est pas au camp de développement. «Il n'avait pas son équipement», a déclaré Howson… Le défenseur Jake Lee (Kelowna Rockets) de la région, qui n'a pas été repêché samedi, se rend au camp de développement des San Jose Sharks en tant qu'invité… Le fils de Rod Brind'Amour, Skyler , partant pour Quinnipiac pour sa première année après deux ans avec Chilliwack (BCJHL, 44 points, 52 matchs la saison dernière), est au camp. Le garçon de George McPhee, Graham, a connu une saison statistique difficile (neuf points) au Boston College, une rare saison en dehors de l’année pour le programme classique. Il entre dans sa dernière année… Le gardien de but Olivier Rodrigue, son second choix en 2018, invité au camp de la vitrine mondiale junior du Canada (Plymouth, Michigan) à la fin du mois de juillet, a récemment été échangé de Drummondville à Moncton dans l'équipe Q. Beaucoup plus forte… Les Oilers ne signeront pas Le défenseur de Harvard John Marino (sixième ronde, 2015), qui entre dans sa troisième année. Il peut être un joueur autonome sans restriction cet été car il a joué une année dans la USHL avant de poursuivre ses études… Les Oilers peuvent toujours signer avec Vincent Desharnais, capitaine / défenseur suppléant du Collège Providence du Graduate College, qui avait déjà participé au camp de développement . Le défenseur allemand Leon Huttl a joué avec le choix de premier tour de Détroit (sixième au total), le défenseur Moritz Seider dans l’équipe junior du monde des moins de 20 ans au championnat de division 1 en décembre dernier… Encore L’attaquant invité Taylor Ward a joué pour le petit-fils de Clare Drake, Mike, à l’Université du Nebraska à Omaha (34 points, 35 matchs).
jmatheson@postmedia.com
@NHLbymatty
'+ google_ads [i] .line2);
document.write ('' + google_ads [i] .visible_url + '

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *