Publié par Laisser un commentaire

Harry Potter Wizards Unite



Toute personne, même un peu en contact avec l'actualité, a probablement entendu parler du dernier jeu mobile capturant l'imagination des joueurs du monde entier. Après sorti le 21 juillet “Harry Potter: Wizards Unite” a rapidement atteint le premier rang dans l'App Store d'Apple et dans Google Play.
Le nouveau jeu de réalité augmentée (AR) de “ Le développeur "Pokémon Go" Niantic a eu beaucoup de battage publicitaire autour de sa sortie. Les fans ont placé leurs attentes dans le vide, dans l'espoir d'un grand match qui rende justice à la franchise Harry Potter.
En tant que Potterhead et fier Serdaigle, je ne pouvais pas attendre pour plonger dans le jeu pour moi-même.
jouer (et une quantité vertigineuse de sort lancés), je me trouve vraiment impressionné par ce jeu. Bien que Wizards Unite ne soit pas parfait, il est captivant, magnifique et surtout… amusant.
Lorsque les joueurs ouvrent l'application pour la première fois, ils voient un montage des titres de journaux après les événements de «Harry Potter et les reliques de la mort». C'est un bon point de départ qui permet aux joueurs de se connecter aux personnages d'origine tout en poursuivant un nouveau scénario.
Là où «Pokémon Go» était fortement axé sur les objectifs, «Wizards Unite» encourage les joueurs à explorer le monde en tant que membre. du groupe de travail sur la statue du secret. Chaque aspect de «Wizards Unite» est axé sur l'histoire et l'exploration. Tout au long de l'aventure, les sorciers découvriront et collecteront des objets trouvés, des objets magiques, des créatures ou des personnes laissés pour compte dans le monde moldu.
Cependant, “Wizards Unite” a également un autre niveau de conflit qui rend le jeu enrichissant. Les Foundables que les joueurs rencontrent sont souvent menacés par de mauvais Confondables. La rencontre avec l'un de ces éléments déclenche une séquence de lancement de sorts.
À partir de là, les joueurs lancent des sorts en traçant un symbole à l'écran. Le jeu mesure la précision du motif et la vitesse à laquelle vous effectuez le traçage pour déterminer si le sort sera réussi. Je ne veux pas me vanter, mais ma première distribution a sauvé Hagrid d’une toile d’araignée géante et lui a valu un rang «Maîtrisé». Je suppose que tout le temps jeté des sorts sur mon bureau avec mon stylo a porté ses fruits.
L'une des caractéristiques les plus impressionnantes de «Wizards Unite» est peut-être la profondeur des personnages. Souvent, les jeux en franchise ne donnent pas vie à des personnages adorés, ce qui se traduit par une expérience de jeu creuse. Dès le début, «Wizards Unite» est le contraire.
Les joueurs sont accueillis par Constance Pickering, qui les guide tout au long du didacticiel du jeu, en expliquant intelligemment toutes les caractéristiques principales. J'ai dû faire une double prise quand j'ai entendu Harry Potter parler. Cela me semble tellement réaliste au cinéma que je pensais que Niantic avait réussi à faire en sorte que Daniel Radcliffe raconte le match. Il s'avère que ce n'est pas lui, mais la voix pour Harry et les autres personnages est superbe.
Les personnages ne sont pas la seule bonne chose à faire ici. “Wizards Unite” introduit de nouvelles créatures, personnages et sorts qui se fondent parfaitement dans le monde d'origine. C’est rafraîchissant de voir un développeur de jeux créer une histoire véritablement intéressante pour une base de fans qui la dévore absolument.
Bien que lancer des sorts soit extrêmement amusant, je pense que ma partie préférée de tout le jeu est la carte. Les développeurs ont fait des pieds et des mains en fabriquant, réagissant probablement à l'une des principales critiques de «Pokémon Go». Alors que la carte du jeu précédent était statique et assez simple, «Wizard's Unite» en contient un avec des détails.
À première vue, les tonalités semblables à la terre ont attiré mon attention et correspondaient parfaitement au thème magique du jeu. J'ai immédiatement senti que je pouvais marcher dans les rues de Pré-au-Lard plutôt que dans mon propre quartier.
Des lettres et des hiboux colorés volent au-dessus de votre tête et la couverture nuageuse change de temps à autre. Une fois rentré dans la soirée, j'ai remarqué que la lune avait remplacé le soleil, ce qui était agréable. Je me suis surpris une fois de plus en me connectant sur le siège passager de la voiture (ne conduisez pas, sorcier) pour trouver mon avatar volant sur la route avec un balai. Etant donné que je suivais l’autoroute, je ne peux que supposer que c’est un Firebolt.
Dans l’ensemble, la carte interactive ajoute énormément de divertissement à mon expérience de jeu, ce que «Pokémon Go» n’a jamais fait. Dans un jeu où l'exploration est au cœur de l'expérience, cette fonctionnalité permet de rendre «Wizards Unite» spécial et divertissant, même si certaines tâches semblent répétitives.
Alors que «Wizards Unite» est (choquant) exempt de la plupart des défauts majeurs que courent les jeux mobiles. leur date de sortie, ce n’est pas parfait. Il est toutefois surprenant de constater que les deux problèmes principaux que j'ai remarqués ont également affecté «Pokémon Go». Je trouve étrange que Niantic ne fasse pas tout son possible pour éliminer les défauts connus dans un jeu au même format. Néanmoins, les problèmes sont mineurs.
Le premier problème que j'ai remarqué est que la zone autour de laquelle je vis est une terre en friche. Non pas que je ne le sache pas déjà, mais le voir dans le jeu a été une déception. Je devais me rendre dans un parc ou aller en ville pour voir les Foundables sur la carte.
Je comprends maintenant que certaines zones vont avoir beaucoup plus d'activités que d'autres. Cependant, il aurait été agréable de voir Niantic à la recherche de personnes vivant dans des zones plus rurales qui veulent encore jouer sans en faire une excursion.
Le deuxième problème de «Wizards Unite» va de pair avec le premier. . Quand je suis effectivement allé quelque part chercher des Foundables, j'ai remarqué que l'énergie des lanceurs de sorts s'épuisait à la vitesse de l'éclair (jeu de mots voulu).
Le sérieux, cependant, chaque fois que je me trouvais à lancer beaucoup de sorts un court laps de temps, l'énergie n'a pas duré. Bien que ce soit sans aucun doute un moyen de forcer les joueurs à acheter de la monnaie dans le jeu, il serait bien de pouvoir jouer plus de dix minutes sans manquer de jus. Surtout pour les joueurs qui doivent voyager pour apprécier le jeu.
Ces problèmes sont à la fois plus gênants. Ni ne nuit vraiment à l'expérience de jeu et ils ne m'ont pas fait supprimer l'application. Cependant, il serait agréable de voir Niantic les aborder à mesure que les joueurs se plongent dans le jeu.
Certains des débats sur les refroidisseurs d’eau de cette semaine porteront certainement sur «ce nouveau jeu Pokémon Harry Potter». Les joueurs potentiels doivent savoir que il est à la fois unique et améliore considérablement le blockbuster original de Niantic.
J'ai passé un bon moment à jouer tout au long du week-end d'ouverture du jeu et j'ai hâte de voir comment il grandira avec le temps. Il y a beaucoup de potentiel ici pour un jeu qui sera toujours amusant à jouer même quelques années plus tard.
Je lui donne avec plaisir mon sceau d'approbation de Potterhead .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *