Publié par Laisser un commentaire

De Louis Erdrich à Kurt Vonnegut, une liste de lecture pour l'éloignement social



Les livres offrent divertissement, éducation, confort et un sens de la connexion en des temps incertains.
«Nous sommes tous tellement isolés dans nos petites maisons individuelles et ainsi de suite , mais la lecture m'offre un sentiment de connexion à une communauté plus large que moi-même », a déclaré Matt Kelliher, amoureux des livres et directeur de Subtext Books, lors d'une récente conversation sur MPR News avec Kerri Miller. "C'est ce à quoi je gravite: des histoires qui m'aident à me rapporter aux autres."
Anitra Budd, une amatrice de livres et rédactrice et rédactrice en chef basée à Twin Cities, a donné un second regard aux livres sur les épidémies. Par exemple, Budd lisait récemment un livre sur la façon dont l'épidémie dite de «Z-bug» a changé la vie des personnages du livre «Jakarta», de Rodrigo Márquez Tizano.
«Je l'avais commencé avant que tout ne se passe et ensuite c'était là et je me suis dit: 'Je pense que je devrais le finir parce que, je ne sais pas, peut-être que ça va aider? "Cela n'a pas aidé."
Budd a précisé que c'est un livre incroyable. Mais elle a dit qu'en lisant sur les pandémies et la dystopie peut être juste le ticket pour certains lecteurs, cela n'a pas fonctionné pour elle.
"Je le recommande complètement quand nous aurons dépassé cela. Peut-être ne le lisez pas maintenant ", a-t-elle dit en riant.

Au-delà de cela, dit-elle, elle est attirée par les livres à savourer avec ses enfants, en particulier la série" Wayside School "de Louis Sachar.
«Je considère ces classiques», a déclaré Budd. «J'ai adoré ces livres quand j'étais enfant. … Je suis un peu comme les engloutir. »
Les auditeurs ont appelé et tweeté leurs recommandations:
Fiction:
« Les meilleures mauvaises choses »- Katrina Carrasco
«Au loin» – Hernan Diaz
« Middlemarch » – George Eliot, le nom de plume de Mary Ann Evans
Louise Erdrich «LaRose;» "La peste des colombes;" et "The Round House".
" Tess des d & # x27; Urbervilles " – Thomas Hardy
"What Happens In Paradise" – Elin Hilderbrand
«Nouvelles du monde» – Paulette Jiles
«The Tender Land» – William Kent Krueger
«Whisky When I'm Dry» – John Larison
« La maîtresse de Wittgenstein » – David Markson
La «Wolf Hall Trilogy» de Hilary Mantel
«[ Deep River » – Karl Marlantes
«L'affaire Darwin» – Tim Mason
«1984» – George Orwell
«Animal Farm» – George Orwell
« True Grit » – Charles Portis
La série «Harry Potter» de JK Rowling
«Lincoln dans le Bardo» – George Saunders
« Station 11 » – Emily St. John Mandel
« Le verre Hôtel »- Emily St. John Mandel
« Le Seigneur des Anneaux »trilogie de JRR Tolkien
« Un gentleman à Moscou »- Amor Towles
«Berceau du chat» – Kurt Vonnegut
«Tom Robbins» – Kurt Vonnegut
«I Hotel» – Karen Tei Yamashita
Le roman à paraître, «La fin d'octobre» – Lawrence Wright auteur de «The Looming Tower»
Poésie
«Catalogue of Unabashed Gratitude» – Ross Gay
«Le livre des délices» – Ross Gay
Non-Fiction
«Leadership: In Turbulent Times» – Dori s Kearns Goodwin
«Braiding Sweetgrass» – Robin Wall Kimmerer
«The Splendid and the Vile: A Saga of Churchill, Family, and Defiance during the Blitz» – Erik Larson
«Born a Crime» – Trevor Noah
«Souvenirs de ma non-existence» – Rebecca Solnit
Quels livres tournez-vous à? Tweet @KerriMPR pour partager votre suggestion de lecture.
MPR News se consacre à vous apporter une clarté dans la couverture de nos journalistes à travers l'État, des histoires qui nous connectent et des conversations qui fournissent des perspectives quand nous en avons le plus besoin . Nous comptons sur votre aide pour cela. Votre don a le pouvoir de maintenir MPR News fort et accessible à tous pendant cette crise et au-delà.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *