A la fin du XVIIIe s., avec l’intérêt de plus en plus grand des spécialistes pour les animaux, le désir d’observer et d’approfondir vraiment les animaux actifs pour mieux les connaître s’est déployé. Étant donné que les conditions a l’intérieur desquelles les animaux étaient gardés...