Publié par Laisser un commentaire

& # 039; Toy Story 4 & # 039; prête à donner un coup de fouet au box-office estival lent



Woody et Buzz Lightyear sont de retour avec une nouvelle mission: revigorer un box-office estival dans une période de récession.
La dernière suite de "Toy Story" de Walt Disney Co. devrait générer 150 millions de dollars (550,88 millions de dirhams) dans les salles de cinéma américaines et canadiennes ce week-end, ce qui constitue le deuxième plus gros début de film d'animation. Cela représente un coup de pouce indispensable pour le secteur, qui a connu une série de séquelles peu probantes ces dernières semaines. Cela inclut la bombe X-Men 'Dark Phoenix' et les décevants 'Godzilla' et 'The Secret Life of Pets 2'.
Le public ne se lasse pas des suites, mais de celles de mauvaise qualité, a déclaré Shawn Robbins, analyste en chef chez Box Office Pro. Toy Story 4, en revanche, a été unanimement salué par la critique et, après presque un quart de siècle, la franchise compte des générations de fans.
«Il est difficile de dire que c’est une bouffée d’air pur, »Dit Robbins.
Pour Disney's Pixar,« Toy Story »est sa franchise théâtrale la plus rentable. Le studio a eu moins de chance avec d’autres sorties ces dernières années: ‘Cars 3’ pulvérisé en 2017 et ‘Le bon dinosaure’ ont chuté en 2015.
Disney n’a pas été épargné par la fatigue consécutive cet été. La société a acquis ‘Dark Phoenix’ dans le cadre de sa méga-transaction de 71 milliards de dollars avec 21st Century Fox plus tôt cette année et n’a pas réussi à transformer le film en succès. Mais dans l’ensemble, il continuera de dominer le box-office.
Alors que les fans apprécient “Toy Story 4”, ils vont probablement déjà penser au remake de “Lion King” de Disney le mois prochain. Et la société devrait sortir à nouveau Avengers: Endgame avec des images supplémentaires, ce qui donnera au blockbuster l’occasion de détrôner Avatar comme le film le plus rentable de tous les temps.
La suprématie de Disney a mis les autres studios en difficulté. La plupart des cinéphiles ne vont pas au cinéma tous les week-ends, et les films non-Disney sont de plus en plus négligés, a déclaré Robbins.
"Le public attend la prochaine sortie du grand film Disney", a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *